Les Écossais sont-ils radins ?


En 1930, Richard Drew, un jeune ingénieur de la société 3M, met au point un nouveau produit. 
Il s’agit d’un ruban adhésif qui va permettre aux épiciers et aux boulangers de maintenir leurs emballages.
Le succès foudroyant de cette invention ne viendra pas de ce marché mais de celui de l’automobile. Les ouvriers carrossiers baptisèrent le ruban
“scotch tape”. Un nom péjoratif et moqueur qui devint le nom générique de tous les rubans adhésifs.
Moins de colle, moins de problèmes
Au début des années 30 la mode était au bicolore : chaussures comme voitures. Pour départager les différentes parties et pour éviter les bavures de peinture, les ouvriers de l’automobile utilisèrent le ruban de 3M. Seul problème, le ruban adhésif laissait des traces sur la carrosserie. Pour pallier à ce problème, les ingénieurs eurent l’idée d’apposer  la colle sur les côtés du ruban. La pose et la dépose devenaient beaucoup plus faciles.
Dans les ateliers, une étrange rumeur circula : la direction avait voulu baisser les coûts. Les ouvriers y virent un signe mesquin d’avarice, une avarice digne des Écossais. Le ruban devint le « scotch tape » (le “ruban écossais”).
13scotch_07-LAW2
La postérité du ruban
Au cours des années 30, le “scotch” connut un grand succès populaire.
En ce temps de crise économique, le scotch apparut à beaucoup comme le produit miracle.

Grâce à lui, les objets brisés étaient réparés dans l’instant et duraient plus longtemps. En 1939, le designer industriel Jean O. Reinecke mit au point la première version du dérouleur, appelé l’“escargot”.


En 1945, les packagings furent recouverts du célèbre plaid rouge. Apparut la même année, la mascotte Scotty McTape qui sera utilisée pendant deux décennies. En 1961, Scotch® lança le ruban invisible et en 1984 le scotch repositionnable.
Expresso
Un nom péjoratif avec du caractère vaut mieux qu’un nom banal passe-partout. Le nom de “Scotch” frappa tellement les esprits qu’il finit par traverser le siècle. Mieux vaut le “ruban des radins” que pas de ruban du tout !
abonnez-vous

prénom

nom

entreprise

fonction

email

Les Écossais sont-ils radins ?