Pourquoi les Simpson
sont jaunes ?

En 1987, Matt Groening doit mettre en couleur ses personnages, les Simpson. Il est dans l’embarras, car fainéant de nature, il a toujours dessiné en Noir et Blanc. Lorsque la production lui propose le jaune, il adhère avec enthousiasme. Le jaune était un choix absurde car personne n’a la peau jaune. C’est pourtant l’absurdité du parti pris qui fera la puissante singularité des Simpson.
Accrocher l’oeil du zappeur
Le zapping est le comportement majeur de l’époque. Dans une société de l’hyper choix, le consommateur fait lui-même son chemin. Sa patience à comprendre les choses se réduit considérablement. Le développement d’internet n’a fait qu’accélérer ce comportement. Selon une étude de l’université de Carleton, les internautes décident de l’intérêt d’une page web en 50 millisecondes.

Matt Groening comprenait parfaitement le zapping. Au lieu de se révolter, il a décidé d’accompagner le phénomène. La couleur jaune des Simpson fut un puissant moyen de retenir l’attention des téléspectateurs qui zappent d’une chaîne à une autre. Les gens savaient tout de suite qu’ils regardaient les Simpson, grâce à la couleur jaune.
Pourquoi La vache qui rit® est-elle rouge ?
Comme les Simpson, la capacité à être immédiatement reconnaissable est une nécessité pour les marques. Pour susciter l’intérêt, il faut parfois sortir de la logique. L’absurdité devient alors un moyen de se différencier. En 1925, Léon Bel, patron et créateur de la vache qui rit®, confie à l’illustrateur animalier Benjamin Rabier la création de l’emblème de la marque. Bel va à l’encontre du bon sens et insiste pour que la vache soit rouge. Ce personnage ne doit pas être réaliste mais frapper l’imaginaire des gens.
L’absurdité au service des marques
L’omniprésence du marketing aujourd’hui est un frein à la liberté l’expression. Tous les choix étant rationnels, des créations aussi originales que la vache qui rit® sont devenues improbables. Pourtant, nombreuses sont les marques qui sont allées contre la logique. La couleur violette de Milka était improbable dans l’univers du chocolat. La couleur orange d’Uncle Ben’s n’avait aucun lien avec l’univers du riz. Choisir une couleur sur le cercle chromatique, juste pour se différencier des autres peut se réveler très astucieux.
Expresso
Matt Groening choisit la couleur jaune pour les Simpson, parce qu’elle n’avait jamais été utilisée auparavant dans les dessins animés. Cette couleur devint la marque de fabrique des Simpson. A l’ère du zapping, il devient primordial, pour être remarqué, d’avoir une forte identité visuelle.
abonnez-vous

prénom

nom

entreprise

fonction

email

Pourquoi les Simpson