Première lettre,
l’atout des marques ?
éjà au Moyen Âge, les moines utilisaient des lettrines dans leurs ouvrages. Le fait d’agrandir et de décorer la première lettre d’un texte donne en effet un certain caractère et de l’animation au sein des écrits.
Une technique d'embellissement efficace à une époque où les images étaient complexes à créer et surtout à reproduire. Mais elle avait une utilité très concrète, une étude a démontré qu'une lettrine augmentait sensiblement l'envie de lire un texte.
Cet usage de la lettrine semble se reproduire sur bon nombre de marques.
Non seulement celle-ci peut augmenter l'envie de lire un logotype dans son intégralité par une "accroche" de départ. Mais cette lettre peut aussi devenir le principal élément de reconnaissance de la marque.
Certains n'hésitent donc pas à la mettre particulièrement en valeur.
47initiales-03-YL1M
Une lettre , un emblème

Quand les marques décident de prendre une lettre de leur nom pour en faire leur emblème, c'est généralement la première lettre qui prend la vedette. Soit cette première lettre est déjà mise en valeur et reprise à l'identique comme emblème, soit elle est embellie pour l'occasion.
47initiales-05-K70C
La marque suédoise Hennes & Mauritz s'est faite un nom avec ses initiales. On ne parle pas d'Hennes & Mauritz mais bien d'H&M. Ce sont les premières lettres de Hennes et de Mauritz qui représentent la marque de mode tendance et bon marché la plus connue au monde.
Et si un seule lettre comptait ?

Quand on voit le succès du chanteur M, alias Mathieu Chedid, on peut effectivement croire qu'une seule lettre suffit. Dans un nom de marque, seule la première lettre aurait son importance ? Il est vrai qu'à elle seule, elle devient parfois un excellent moyen de reconnaissance de la marque.

Si on isole le "o", peu de personnes peuvent se vanter de reconnaître la marque Kellogg's. Par contre, avec la première lettre, le "K", on la reconnaît immédiatement.



Une évidence que la marque a su habilement exploiter sur sa gamme allégée, Spécial K.

Comme pour l'exemple de Kellogg's, de nombreuses marques sont identifiables grâce à une seule lettre, la première de leur nom. Saurez-vous reconnaître toutes les marques regroupées dans cet abécédaire ?
Nous n'en doutons pas un seul instant ! (survolez chaque lettre pour découvrir la marque qui s’y cache).

Une lettre qui simplifie
Pour les marques, le fait d’attirer le regard du consommateur sur cette première lettre vient de se révéler particulièrement utile. Que ce soit pour les applications smartphones ou sur Internet, les marques doivent réduire leur identité visuelle tout en restant efficacement identifiables. Certains utilisent leur emblème ou un signe graphique particulier de leur logotype, d'autres choisissent une lettre, la première de leur nom.
Les icones des applications smartphones offrent peu de place pour intégrer un nom complet ou un logotype qui deviendrait illisible. Il faut donc absolument aller vers une simplification.
L'exigence est encore plus forte pour les favicons (ces icônes qui apparaissent dans les navigateurs Internet, à côté de l’adresse d’un site) car l'espace occupé de 16 pixels carrés est vraiment minuscule. L'efficacité graphique est alors possible en allant à l'essentiel, par exemple en ne reprenant qu'une seule lettre, immédiatement reconnaissable.
47initiales-13-7MU8
+ d'infos dans la Pause Design Seize pixels² pour un logo”.
Expresso
La première lettre d'un nom a un statut différent des autres. Les marques n'hésitent donc pas à la mettre en valeur ou à l'utiliser pour différentes applications. Un procédé auquel on peut d'ailleurs réfléchir dès la création d'une identité visuelle. Toute entreprise, toute marque, peut alors évaluer sa capacité à aller à l'essentiel, à simplifier.
abonnez-vous

prénom

nom

entreprise

fonction

email

Première lettre,